Comment débuter dans l'investissement immobilier ?

 

 

 

L’investissement immobilier consiste à acquérir un bien pour y vivre ou le mettre en location et percevoir des revenus mensuels (loyers). Il s’agit d’un investissement concret et parmi les moins risqués ; encore faut-il disposer de notions de base pour lancer au mieux son projet. Comment débuter dans l'investissement immobilier ? Voici quelques conseils et points à connaître pour optimiser vos placements.

 

Débuter dans l'investissement immobilier : par où commencer ?

Vous avez choisi de développer votre patrimoine en investissant dans la pierre, mais ne savez pas par où commencer ? L’un des points de départ consiste à prendre connaissance du marché de l’immobilier et de ses spécificités. Connaître les bases de la négociation et de la gestion de biens peut également être un plus pour vous lancer dans les meilleures conditions possibles.

 

Pour débuter dans l'investissement immobilier, définissez votre projet le plus précisément possible 

Avant de vous lancer, définissez votre projet au mieux pour affiner vos critères de recherche. Souhaitez-vous investir dans une résidence principale ou un bien locatif ? Comptez-vous y vivre après l’avoir loué, ou le revendre pour dégager une plus-value ? Quel(s) type(s) de locataires allez-vous cibler ? De quel budget disposez-vous ? Allez-vous avoir recours à un emprunt et quelles mensualités pourrez-vous rembourser ?

Répondre à ces questions vous permettra de savoir plus précisément vers quoi vous orienter. N’hésitez pas à vous entourer de professionnels de l’immobilier qui pourront vous apporter leurs connaissances et vous aider à y voir plus clair plutôt que de vous lancer à l’aveugle et risquer de commettre des erreurs. Découvrez les différents types d'accompagnement en investissement immobilier sur cette page !

 

Dix points à connaître pour bien débuter en investissement immobilier

1. Le choix de l’emplacement de votre investissement est primordial pour vous assurer sa rentabilité : quartier dynamique, proche de toutes commodités (commerces, écoles, transports en commun, etc).


2. Les villes en développement économique et/ou démographique sont à privilégier pour un rendement optimal sur du long terme : des projets d’aménagement destinés à l’amélioration du cadre de vie attireront toujours de nouveaux habitants et apporteront plus de valeur à votre bien.


3. Pensez toujours à une revente potentielle de votre acquisition : un bien répondant à une demande locative et idéalement situé se revendra rapidement et vous permettra peut-être d’en tirer une plus-value.


4. Le marché locatif de la ville ciblée doit être porteur. Assurez-vous toujours que la demande soit bien supérieure à l’offre et prenez connaissance du montant et de l’évolution des loyers pour vous garantir une rentabilité constante.


5. Les petites surfaces sont plus rentables au mètre carré. Cependant, les locataires de ce type de biens ont tendance à déménager plus rapidement que ceux vivant dans de plus grands espaces (des logements dédiés aux familles par exemple), vous exposant plus souvent à un risque de vacance locative.


6. Traditionnellement, la rentabilité d’un bien se situe entre 3 et 6 %. Ne cherchez donc pas forcément un rendement plus élevé qui sera bien souvent illusoire.


7. L’immobilier ancien est plus rentable que le neuf. Vous pourrez cependant bénéficier de déductions fiscales très intéressantes si vous faites le choix d’un investissement dans le neuf.


8. Investissez raisonnablement pour votre premier achat : soyez sûr de pouvoir supporter le remboursement de votre crédit, y compris dans le cas où votre bien ne serait pas loué pendant quelque temps.


9. L’investissement locatif présente certains risques, notamment en cas de loyer impayé ou de vacance locative. Pensez donc à diversifier vos investissements ! Si vous avez investi dans plusieurs logements de petite surface plutôt que dans un seul plus grand, vous continuerez tout de même à percevoir des revenus même si l’un de vos biens reste inoccupé.

10. Enfin, sachez qu’une autre solution vous permet de pallier au risque de loyers impayés : souscrire à une assurance qui prendra justement le relais en cas de non-paiement des sommes dues par un locataire.

Pour retrouver tous nos conseils sur l’investissement immobilier, rendez-vous sur cette page !

3 bonnes raisons de s'inscrire à notre newsletter

Que vous soyez un investisseur aguerri ou à vos débuts, vous trouverez chaque mois un article ou une astuce qui vous permettra de mieux appréhender la jungle immobilière. 3 raisons à cela :

  • ✔️Des articles de fonds et sans connivence 

  • ✔️Des projets réussis racontés sans langue de bois

  • ✔️Des conseils concrets sur la réalité du marché