Réaliser un investissement locatif dans une résidence secondaire : est-ce pertinent ?

 

3 500 000. Voici le nombre de résidences secondaires en France. Et si vous êtes vous-même propriétaire d’une résidence secondaire, vous avez certainement constaté, comme bon nombre d’actifs, que ce bien immobilier est fermé et vide la majorité de l’année. Si vous êtes en train de lire cet article, vous vous êtes peut-être même posé la question de comment rentabiliser un peu plus cet investissement, et si le louer serait une solution payante. Si effectivement tel est le cas, vous êtes au bon endroit : je vais vous indiquer quelles sont vos solutions pour réaliser un investissement locatif dans une résidence secondaire. 

 

Transformer ma résidence secondaire en investissement locatif

Avec le temps et les enfants qui grandissent, ou s’il s’agit d’un héritage de vos parents ou grands-parents, votre résidence secondaire peut devenir presque inhabitée à l’année, si ce n’est totalement. Pourtant, vous allez continuer à payer des charges sur ce bien immobilier : la taxe foncière, la redevance audiovisuelle, des travaux d’entretien, etc... Dans cette configuration, il vous est conseillé de mettre en location votre résidence secondaire à l’année, et par ce moyen, de lui faire perdre sa valeur de résidence secondaire. Alors certes, vous ne pourrez plus du tout en jouir personnellement, mais chaque mois un loyer tombera dans votre poche pour faire face aux frais incompressibles liés à cette résidence secondaire.

Notre recommandation est de recourir au statut de Loueur en Meublé Non-Professionnel puisque, premièrement, le logement est déjà meublé et, deuxièmement, cela vous permettra peut-être de générer des revenus nets d'impôts grâce au système des amortissements comptables.

 

Transformer ma résidence secondaire pour un investissement locatif une partie de l'année

Ce format-là de mise en location est plus adapté à ceux qui profitent encore de leur résidence secondaire pendant plusieurs semaines en haute saison. En effet, vous avez la possibilité de mettre votre résidence secondaire en location seulement à certaines périodes de l’année, que vous choisissez. Ainsi, si votre résidence principale est à la montagne, vous pouvez choisir de vous réserver quelques semaines pour vous et votre famille en hiver, et le parallèle est possible en été si votre résidence secondaire est située sur un littoral. Cela vous permet de garder quelques semaines pour votre bénéfice propre. Vous n’aurez pas une rentabilité aussi élevée que si vous la louiez à l’année mais ce sera toujours mieux que lorsque vous ne l’occupez pas et qu’elle reste vide toute l'année.

Attention cependant, cette solution implique que vous en fassiez la demande auprès de votre mairie et que vous adoptiez le statut de meublé tourisme. Ce dernier vous permettra également de déduire les amortissements comptables de votre loyer annuel et de peut-être, bénéficier de revenus complémentaires nets d'impôts.


Conclusion

En conclusion, faire un investissement locatif dans sa résidence secondaire est pertinent. Cela vous permet de générer un revenu complémentaire quand vous n'en jouissez pas vous-même. Et grâce au meublé de tourisme, vous avez la possibilité de vous réserver des semaines d’occupation pour vous si vous le souhaitez.

Découvrez notre article suivant en cliquant sur le lien : les questions que vous vous posez lors d'un investissement immobilier locatif.

 

banniere-3

 

3 bonnes raisons de s'inscrire à notre newsletter

Que vous soyez un investisseur aguerri ou à vos débuts, vous trouverez chaque mois un article ou une astuce qui vous permettra de mieux appréhender la jungle immobilière. 3 raisons à cela :

  • ✔️Des articles de fonds et sans connivence 

  • ✔️Des projets réussis racontés sans langue de bois

  • ✔️Des conseils concrets sur la réalité du marché